vénérable


vénérable

vénérable [ venerabl ] adj. et n.
• 1200; lat. venerabilis
Littér. ou plaisant Digne de vénération. « Un vénérable vieillard orné d'un cornet acoustique » (Martin du Gard). Par ext. D'un âge vénérable : très vieux. ⇒ respectable. Cette vénérable institution.
N. Personne qui obtient le premier degré dans la procédure de canonisation. Vénérable, bienheureux et saint. (1829) Président d'une loge maçonnique.

vénérable adjectif (latin venerabilis) Qui est digne d'être respecté en raison de son âge : Une vénérable institution. Se dit de quelqu'un dont la vie exemplaire justifie l'étude de la cause de béatification. ● vénérable (expressions) adjectif (latin venerabilis) D'âge vénérable, très vieux. ● vénérable (synonymes) adjectif (latin venerabilis) Qui est digne d'être respecté en raison de son âge
Synonymes :
- séculaire
vénérable adjectif et nom masculin Président d'une Loge maçonnique. (On dit aussi vénérable maître.)

vénérable
adj. et n.
d1./d adj. Litt. ou plaisant Digne de vénération. Vieillard vénérable. Une vénérable institution (le plus souvent en raison de son ancienneté).
âge vénérable: âge très avancé.
d2./d adj. et n. Titre donné au président d'une loge maçonnique.

⇒VÉNÉRABLE, adj. et subst.
I. — Adjectif
A. — Qui est l'objet d'un sentiment, d'un culte religieux rempli de respect. Vénérable bienheureux. La personne très-vénérable du Souverain Pontife (CLAUDEL, Corresp. [avec Gide], 1913, p. 214). Le vénérable curé d'Ars (H. BAZIN, Vipère, 1948, p. 98).
B. — 1. [En parlant d'une pers.] Qui est l'objet d'un attachement respectueux en raison de ses qualités, de son âge. Synon. estimable, honorable, respectable. Vénérable vieillard; vénérable maître. La vieille et vénérable famille des Bourbons (LAMART., Voy. Orient, t. 1, 1835, p. 31). Le vénérable inventeur de l'imprimerie (PROUST, Guermantes 1, 1920, p. 136).
P. plaisant. Vénérable matrone. La cuisse restée légère de la vénérable gambadeuse (PROUST, Sodome, 1922, p. 700).
P. méton. Qui est propre, qui appartient à une telle personne. Âge, air, aspect, barbe, tête vénérable. M. d'Andilly (...) devint ainsi par sa vieillesse prolongée et sereine, sous sa vénérable couronne de cheveux blancs, le vrai patriarche et comme le père de famille de Port-Royal (SAINTE-BEUVE, Port-Royal, t. 2, 1842, p. 248).
2. [En parlant d'une chose] Qui inspire le respect en raison de son âge. Arbre, bouteille vénérable. Un magnifique et vénérable exemplaire de l'édition princeps (A. FRANCE, Bonnard, 1881, p. 442). Jacques Thiriet (...) rapporta triomphalement de la cave une bouteille de vin vieux. C'était un vin vénérable, récolté dans les temps anciens, et qu'on gardait pour les grandes occasions (MOSELLY, Terres lorr., 1907, p. 184).
II. — Subst. Personne qui est l'objet d'un attachement respectueux en raison de ses qualités, de son âge. Voici nos vénérables qui arrivent en corps pour fermer les portes de la guerre (GIRAUDOUX, Guerre Troie, 1935, II, 2, p. 98).
En partic.
RELIG. CATH. ,,Serviteur de Dieu dont la cause de béatification est introduite à Rome`` (Foi t. 1 1968). S'il y a lieu (...), le Vénérable est béatifié, puis canonisé (MARCEL 1938).
Subst. masc. Président d'une loge maçonnique, d'une société secrète. Le vénérable Beauquier du Doubs, vénérable de la Loge (BARRÈS, Cahiers, t. 2, 1907, p. 188). V. vente E 2 ex. de Chateaubriand.
REM. Vénérablement, adv., p. plaisant. [Corresp. à supra I B 2] D'une manière qui inspire le respect; avec dignité. Une armée de valets (...) parés de livrées centenaires, galonnés d'armoiries sur toutes les coutures, avec tout le luxe vénérablement fané de la dernière des cours sacerdotales (GONCOURT, Mme Gervaisais, 1869, p. 94).
Prononc. et Orth.:[]. Ac. 1694, 1718: venerable; dep. 1740: vénérable. Étymol. et Hist. 1. a) XIIIe s. adj. « digne de respect, de vénération » (Règle du Temple, éd. H. de Curzon, p. 21: venerables freres); b) 1548 subst. désignant un prêtre (N. DU FAIL, Baliverneries, éd. G. Milin, p. 20, 240 [l'éd. de 1549 remplace ce terme par prebstre]); 2. 1829 titre de franc-maçonnerie (BOISTE). Empr. au lat. venerabilis « digne de respect ». Fréq. abs. littér.:1 093. Fréq. rel. littér.:XIXe s.: a) 2 222, b) 1 571; XXe s.: a) 1 576, b) 961.

vénérable [veneʀabl] adj. et n.
ÉTYM. 1200; lat. venerabilis « respectable, auguste »; de venerari. → Vénérer.
Littér., plaisant ou religieux.
1 Digne de vénération. || Des maîtres vénérables (→ Depuis, cit. 19). || Monument vénérable, consacré par la religion ou le souvenir. || Deux places augustes et vénérables, l'autel et la chaire (cit. 1). Sacré, saint. || Cette vénérable institution.
1 (…) des nœuds aussi vénérables que le sont ceux du mariage.
Molière, George Dandin, II, 2.
2 (Personnes). Dont l'âge inspire le respect. || De vénérables aïeules (→ Amulette, cit. 2). || Vénérable vieillard (→ Armer, cit. 26). Patriarche.(Choses). || Des chênes vénérables (→ Orme, cit. 1).
1.1 C'est un digne Homme (…) un vénérable Vieillard, grand, majestueux; des cheveux blancs, (…) il inspire du respect (…)
Restif de La Bretonne, la Vie de mon père, p. 181.
Par ext. || D'un âge vénérable : très vieux. Respectable, antique, séculaire.
3 (Mil. XVIe). Choses. Qui confère une marque d'honneur. || Une barbe vénérable. || Un titre vénérable.
4 Qui suscite l'admiration et l'affection.
2 Mademoiselle Baptistine était une personne longue, pâle, mince, douce; elle réalisait l'idéal de ce qu'exprime le mot « respectable »; car il semble qu'il soit nécessaire qu'une femme soit mère pour être vénérable.
Hugo, les Misérables, I, I, I.
5 N. a Relig. Celui, celle qui obtient le premier degré dans la procédure de canonisation. || Vénérable, bienheureux et saint.Titre accordé à une personne décédée qui est en instance de procès de canonisation. || Bède le Vénérable.
b Vénérable maître, et n. m. (1773), Vénérable : président d'une loge maçonnique.
DÉR. Vénérablement.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Venerable — equivale a respetable y digno de estima y honor. Este adjetivo, derivado del sustantivo veneratio, que significa respeto y culto, mantiene una significación unitaria en toda la serie de vocablos (venerabilitas, venerantia) cuyas acepciones están… …   Wikipedia Español

  • Venerable — Vénérable Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Vénérable fait référence aux concepts et objets suivant : Dans le catholicisme, vénérable est un titre donné à une personne dont le… …   Wikipédia en Français

  • Venerable — Ven er*a*ble, a. [L. venerabilis: cf. F. v[ e]n[ e]rable.] 1. Capable of being venerated; worthy of veneration or reverence; deserving of honor and respect; generally implying an advanced age; as, a venerable magistrate; a venerable parent. [1913 …   The Collaborative International Dictionary of English

  • venerable — Venerable. adj. de tout genre. Digne de veneration. Vieillard venerable. assemblée venerable. c est un homme venerable par son âge & par son merite. les habits pontificaux ont quelque chose de venerable. Venerable, est aussi, Un titre d honneur… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • venerable — [ven′ər ə bəl] adj. [ME < MFr vénérable < L venerabilis, to be reverenced < venerari: see VENERATE] 1. worthy of respect or reverence by reason of age and dignity, character, or position 2. impressive on account of age or historic or… …   English World dictionary

  • venerable — index antique, outstanding (prominent), popular, sacrosanct, solemn Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • venerable — early 15c., from L. venerabilis, from venerari to worship, revere (see VENERATION (Cf. veneration)). As a title, used in reference to ecclesiastics or those who had obtained the first degree of canonization …   Etymology dictionary

  • venerable — *old, ancient, antique, antiquated, archaic, obsolete, antediluvian Analogous words: venerated, revered, reverenced (see REVERE): *aged, old …   New Dictionary of Synonyms

  • venerable — [adj] respected admirable, aged, august, dignified, esteemed, estimable, experienced, grand, grave, honorable, honored, imposing, matriarchal, noble, patriarchal, philosophical, revered, reverenced, reverend, sacred, sage, sedate, serious,… …   New thesaurus

  • venerable — Venerable, digne qu on luy face la reverence, et qu on l honore, Veþnerabilis …   Thresor de la langue françoyse


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.